La feuille de route EMR met en avant les atouts du territoire, définit des objectifs ambitieux, mais pointe également les conditions de réussite de cette dynamique. Parmi celles-ci, le fait que l’accès au marché des EMR, qu’il soit domestique ou international, soit soumis à certaines conditions de succès :

  • Une réponse collective des acteurs bretons
  • Une compréhension des besoins et des contraintes du marché
  • L’élaboration d’une offre globale de services EMR aux industriels

(c) BDI

En créant l’association Bretagne Ocean Power, le Conseil Régional de Bretagne a décidé de se doter d’un outil unique pour :

  • Coordonner l’action de tous les acteurs bretons (CCI, Pôle Mer Bretagne Atlantique, les technopôles, Bretagne Développement Innovation, Bretagne Commerce International et les clusters thématiques et territoriaux, spécialisés ou non, tel que Breizh EMR) sur le sujet des EMR, sans s’ingérer dans les compétences et responsabilités de chacun d’entre eux,
  • Accélérer le développement industriel dans le secteur des Energies Marines Renouvelables
  • Agir pour que ce développement se traduise en créations d’emplois pérennes sur le territoire.