1. La mobilisation de l'écosystème breton

L’innovation

Avec l’aide de ses partenaires (Pôle Mer Bretagne Atlantique, France Energies Marines), BOP identifie les innovations nécessaires dans les entreprises, sur les produits et sur les services, qui leur permettront d’améliorer la performance technique et économique de leurs offres. A ce titre, BOP accompagne ses partenaires pour que les entreprises trouvent les financements, en particulier Européens, nécessaires à la participation à des projets d’innovation.

L’outil industriel

BOP accompagne les entreprises dans la mise à niveau de leur outil de production pour les besoins spécifiques des EMR (certification, process …).

Les compétences

L’objectif de BOP est d’assurer aux donneurs d’ordre une réponse industrielle coordonnée en Bretagne en mettant en avant les compétences nécessaires à la réussite des projets EMR. A partir de l’élaboration d’une base de compétences, une offre de formation spécifique sera mise en place sur le territoire.

2. La concertation avec les porteurs de projet

BOP est le point de contact industriel de premier niveau en Bretagne pour les porteurs de projet, qu’ils soient développeurs, énergéticiens ou industriels de premier rang. L’association les guidera ensuite vers les acteurs régionaux adaptés à leurs besoins. BOP assure des missions de conseil auprès des porteurs de projet dans leurs recherches de compétences spécifiques. De manière plus générale, BOP contribuera un socle de compétences permettant un développement harmonieux des EMR en Bretagne. Les accords stratégiques noués entre la Région Bretagne et certains donneurs d’ordre seront déclinés de manière opérationnelle, offrant ainsi un cadre pour l’action.

3. Les actions à l'export

A l’international, la promotion du savoir-faire breton est assurée d’une manière coordonnée :

  • Sous la forme d’une bannière unique Bretagne Ocean Power
  • A travers la participation à des événements ciblés (ICOE, FWP Atlantic Forum, salons/conférences à l’étranger)

BOP effectue une veille active sur leu marché mondial des EMR afin d’identifier des cibles prioritaires. Des actions précises pourront ainsi être mises en place pour adresser ces zones de marchés, comme la coopération industrielle (projets collaboratifs de R&D ou partenariats stratégiques) ou l’organisation de délégations bretonnes.